Décembre 2012 - La lanterne du Chili : Abutilon x kentish belle

LANTERNE DU CHILI ? L’ABUTILON X ‘KENTISH BELLE’.

Essayons d’éclairer notre lanterne : Cette plante appartient au genre Abutilon (regroupant environ 150 espèces tout de même !), genre appartenant lui-même à la grande famille des malvacées (Tout comme la rose trémière, ou l’hibiscus,…). Ne cherchez pas son origine Chilienne, Chinoise ou d’ailleurs, elle n’est que le fruit d’une manipulation horticole.   abutilon-x-kentish-belle-detail-640x416.jpg

C’est en effet le fruit d’une hybridation de deux abutilons : abutilon megapotamicum, dont il a hérité de la forme particulière de la fleur (bicolore) et de la relative résistance au froid, et abutilon ‘golden fleece’ dont il a hérité d’une large corolle. Présentations faites, il s’agit, et c’est surtout ce qui nous intéresse, d’une plante vivace semi-ligneuse, c’est-à-dire à feuillage et tiges tendres mais qui finissent par se durcir (se lignifier) avec le temps pour former un tronc et des branches recouvertes ‘d’écorce’.  Ce genre de plantes qui aime flirter avec les catégories : Tantôt classée parmi les grimpantes, tantôt parmi les vivaces persistantes d’orangerie, ou bien encore parmi les arbustives semi-ligneuses de climat doux, catégorie qui lui correspond selon moi le mieux.

abutilon-x-kentish-belle-ensemble-360x480.jpgOn le dit rustique en zone 8, je confirme. Sachez cependant qu’il apprécie les emplacements abrités (surtout du vent), contre un mur, dans une cour intérieure, un patio par exemple. Il adopte un port souple et arqué qui désarçonne le jardinier au début, et nécessite, à mon avis, de petites tailles ( pincer régulièrement pour forcer la ramification) et/ou un petit tuteurage pour obtenir un charmant petit arbuste un peu moins rachitique. Dans les zones un peu limite on pourra tenter de planter cet abutilon contre un mur au sud et de le palisser sur ce support, en le protégeant par voile d’hivernage pendant les périodes les plus rudes de l’hiver.

 Son feuillage enfin est semi-persistant. Les feuilles tendres ont une forme de feuilles d’érable en miniature. Evitez absolument les engrais azotés ou en tout cas trop azotés, qui a pour effet de renforcer l’aspect dégingandé et fragile, par des pousses excessives de grandes longueurs qui ne portent peu ou pas de fleurs. Par ailleurs l’apport de sève en excès rend la plante sensible à tous les parasites et agents pathogènes.

Enfin si vous l’aimez il vous le rendra (rapidement) en atteignant facilement les deux mètres, voir beaucoup plus ! Adoptez donc cet abutilon en 2013, il vous enchantera avant 2014.abutilon-x-kentish-belle-macro-640x426.jpg

Franck

rustique hardy exotica tolosa lanterne chili abutilon kentish belle malvacéee hibiscus megapotamicum golden fleece toulouse jardin exotique

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×